Nouvelle Zélande – l’achat d’un van

28 septembre 2018
campervan-nouvelle zelande-cape reinga

L’achat d’un nouveau véhicule, particulièrement s’il est un peu vieux, peut être un peu stressant. Vous trouverez ici mes conseils et les informations pratiques pour acheter le van de vos rêves!

  • Self Contained?

  • Définition

Le premier point est de déterminer si vous souhaitez impérativement un van self contained (SC). Un véhicule self contained permet de dormir dans un camp sans laisser ses déchets. Cela veut dire : Avec une gestion de l’eau consommée (propre et usée) ; avec des toilettes (la dernière norme exige de pouvoir les utiliser une fois le lit déplié) ; avec une poubelle. La certification se fait pour 1 ou plusieurs personnes, la taille des réservoirs d’eau et de toilettes diffèrera. Sachez que certains centres de certification refusent maintenant de certifier les monospaces.

  • A quoi cela sert?

En Nouvelle Zélande, la réglementation sur le camping sauvage est assez stricte! Le pays a instauré un certains nombre de « camps » (gratuits ou non) dont un grand nombre ne sont accessibles qu’au van Self Contained. Vous pouvez les trouver sur les applications : Wikicamps, Campermate, Rankers NZ. Certains ne voyagent qu’en van NSC (non self contained) donc c’est faisable mais c’est moins pratique. Vous aurez beaucoup moins de camps gratuits.

self contained

  • Quel type de véhicule?

  • La voiture

Il est possible d’aménager sa petite voiture pour y dormir dedans. Vous n’aurez pas la place d’avoir tous les éléments de la certification self contained donc il vous faudra chercher des camps pour NSC. Si vous n’avez qu’un tout petit budget ça peut être une solution. Mais comme évoqué plus haut ce ne sera pas toujours possible de dormir dans votre véhicule gratuitement.

  • Le monospace

C’est par exemple la Toyota Estima que l’on voit partout sur les sites d’annonces de véhicules. Tout l’espace sera optimisé au plus juste donc vous n’aurez pas tant de place que ça à l’intérieur. De plus généralement ces véhicules n’ont que deux places à l’avant, pas pratique si vous souhaitez proposer un lift pour rentabiliser un peu vos trajets. Le plus gros problème potentiel est que certains ont actuellement la certification SC mais que celle-ci ne pourra pas se renouveler. En effet, elle ne correspond plus aux nouvelles normes. Pensez-y pour vous mais aussi pour la revente! En effet si la personne suivante ne pourra pas le renouveler elle vous l’achètera moins cher.

Et à propos de prix, cela n’a pas la valeur d’un van donc n’y mettais pas autant!

  • Le Van

C’est ce qui est le plus répandu ici! C’est mieux d’acheter un van de marque japonaise car vous trouverez plus de pièces d’occaz en cas de besoin! Ces vans sont généralement déja SC dans les annonces de backpackers (mais pas tous!), ont 3 sièges à l’avant, généralement un espace cuisine un peu plus grand qu’un monospace. Certains ont le lit qui se transforme en banquette+table. Attention si votre van n’est pas réhaussé vous serez courbé en étant assis! Sachez qu’il en existe des réhaussés et des rallongés pour encore plus de confort!

Vous pouvez aussi acheter un van non aménagé à un kiwi et le faire vous même. L’idéal est d’avoir un helpx qui a des outils à disposition!

  • Les papiers NZ

  • Les papiers indispensables

Il y a 2/3 documents importants et qui doivent être à jour à la vente. La REGO, c’est comme notre carte grise, c’est l’enregistrement de la plaque du véhicule. Cela se renouvèle au mois soit à la poste soit sur internet. Le WOF c’est ce qui correspond à notre contrôle technique. Pour les véhicules antérieurs à 2000 le WOF se passe tous les 6 mois, sinon tous les ans. Le RUC, c’est une taxe uniquement pour les véhicules diesel, on achète d’avance un nombre de km taxés. On peut en acheter également à la poste ou sur internet. Pour info le prix est un peu dégressif avec la quantité donc achetez-en pas mal au début de votre trip et ajustez ensuite. C’est environs $128 pour 2000km pour un van.

  • Le changement de propriétaire

Le changement de propriétaire se fait à la poste. Les vendeurs ayant un permis néo-zélandais peuvent déclarer la vente sur internet (sans se déplacer à la poste). Les vendeurs non NZ peuvent le faire par courrier mais autant aller le même jour à la poste, c’est plus prudent. En tant qu’acheteur vous aurez besoin de remplir un document, et montrer votre passeport. Le changement de propriétaire vous coûtera environ $9.

  • Vos critères

  • L’aménagement intérieur

Avant d’acheter vous devez vous demander quels sont pour vous les critères importants! Je vois pas mal d’offres de van trop chers qui ont du succès car l’aménagement intérieur est joli. C’est effectivement agréable mais soyons honnête, au quotidien ce n’est pas ce qui vous servira le plus!

Les vans sont généralement plus grands que les monospaces. Ceci dit dans un van non réhaussé vous serez un peu courbé. Dans un van non rallongé vous aurez très peu de place en dehors du lit, pas très pratique pour s’habiller le matin avant de sortir.

Certains vans ont une cuisine en intérieur et certains à l’arrière. L’idéal étant de pouvoir conjuguer un peu les deux 😉. Mon van a une cuisine extérieure donc on peut cuisiner debout et les odeurs restent moins à l’intérieur. Mais il est assez grand pour pouvoir prendre le gaz cooker à l’intérieur pour les jours de pluie ! Si vous n’avez qu’une option possible je pense que c’est uniquement une question de goût…

  • Les critères techniques

Pour le choix du carburant je dirais que ce n’en est pas vraiment un. Au final cela vous coûtera à peu près le même prix, même si avec un essence on le sens plus passer à chaque plein! Sachez que sur les anciens véhicules comme ça, les essences ont une fin de vie plus rapide que les diesels. Donc 300 000km pour un diesel c’est pas beaucoup mais pour un essence ça commence à faire un peu. Donc suivant ce que vous préferez (essence ou diesel), le nombre de km « max » ne sera pas le même.

  • Le systeme électrique

De base le van a une batterie principale (ou alors y’a un gros problème) qui permet de charger quand le moteur tourne avec un allume cigare voir parfois avec un port USB. Donc cela reste quand même assez limité quand vous vivez dedans!

Pour pouvoir charger moteur éteint il vous faudra une deuxieme batterie indépendante. Celle-ci se rechargera quand vous roulerez ou eventuellement avec le soleil si vous avez un panneau solaire. Mais vous pourrez uniquement charger vos téléphones et glacières avec.

Si vous souhaitez brancher votre ordinateur ou charger de batterie d’appareil photo par ex, il vous faudra en plus un onduleur (inverter) afin de modifier la tension du courant. A brancher soit sur la seconde batterie (si elle est assez puissante sinon vous allez la décharger en quelques heures) soit sur la batterie principale. Mais sur la batterie principale bien sûr vous ne pourrez vous en servir qu’en roulant sinon vous risquez de ne pas réussir à démarrer!

inverter

  • Le prix

Bien sur suivant vos critères, le prix ne sera pas le même! En pleine saison (octobre-novembre-décembre), un bon van spatieux avec 300 000km par ex vous coûtera environ $10 000. Sachez que de mars à octobre il est assez difficile de vendre son van et que le prix sera nettement inférieur (environ $6 500 pour le même!). Selon moi un monospace c’est $5 000 max (sauf si beaucoup plus récent). Donc si vous trouvez des offres beaucoup plus chères, regardez si certains critères peuvent le justifier, sinon passez votre chemin! Avant de faire votre choix comparer les offres, n’hésitez pas à en voir quelques uns, vous vous rendrez mieux compte de la place que vous aurez.

  • Point à vérifier avant l’achat

  • Que tout soit en règle

Sur le site Carjam vous pouvez avoir des informations concernant la REGO, le WOF, le nombre de km déclarés, si le vehicule a été reporté volé, etc. Attention ce n’est pas toujours 100% à jour (la REGO est indiquée non à jour pour le mien ahah). Vous pouvez pour la REGO, le WOF, le certificat SC et le RUC consulter les vignettes directement sur le véhicule. Les km enregistrés permettent de voir si le compteur n’a pas été trafiqué. Si vous voyez par ex deux enregistrement le même jour ou à quelques jours d’écart en général cela veut dire que le WOF n’est pas passé avec succès du premier coup! Rien de grave mais si le van passe souvent le WOF du premier coup il a plus de chance d’être un peu mieux entretenu (mais ce n’est pas une constante).

Concernant le kilométrage, sachez que pour certains vans les moteurs ont été refaits complètement. On vous dira « moteur changé très récent », c’est bien mais les autres pièces elles ne seront pas récentes. Donc cela ne vaudra pas un van avec si peu de km d’origine.

  • Mécanique

La plupart des garages proposent le « pre-purchased check ». Je vous conseille de sélectionner vous même votre garage et de ne pas aller dans le même garage ou le WOF a été fait. Certains se sont retrouvés avec des WOF froduleux (probablement de mèche avec le vendeur). Sachez qu’acheter votre van dans un garage n’est pas forcément gage de qualité et que vous risquez de l’acheter plus cher! Si vous ne faites pas ce check demandez au moins à voir le moteur, vérifiez qu’il n’y a pas de grosse fuite et que les joints n’ont pas l’air craquelé. Pour information dans la plupart des vans le moteur est sous la banquette passager et non sous le capot!

En dehors de ça, voici quelques questions à poser au vendeur lors du premier contact :

– Dernière vidange : elle se fait tous les ans ou tous les 10 000km
– Distribution par courroie ou par chaîne : les courroies sont à changer tous les 100 000km, les chaînes ne se changent pas. Sachez qu’en cas de courroie vous devez avoir la preuve du dernier changement (facture ou inscription sur le moteur). Si vous ne l’avez pas rien ne prouve que cela a été fait. En cas de casse de la piece, il y a un gros risque pour que votre van aille directement à la casse!
– L’usure des pneu : ce n’est pas une obligation en NZ mais par ex en France, par sécurité, il est obligatoire d’avoir les mêmes pneus de la même usure sur le même essieu. C’est à dire que si le pneu avant gauche crève, il faut remplacer également le pneu avant droit. Cela peut créer des désequilibres si ce n’est pas le cas.
– Dernières factures : c’est assez rare de les avoir mais posez la question quand même (j’ai personnellement 4 ans de factures)
– Dernier WOF : Demandez à voir le papier vous aurez des notes sur ce qui a du être fait au dernier pour l’avoir (si ce n’était pas du premier coup), il peut aussi y avoir des inscriptions sur ce qui peut éventuellement poser problème pour les prochains.

  • La carrosserie

Bon on va pas se mentir c’est quand même assez rare de trouver un van sans aucune égratignure et sans aucun point de rouille. Je vous conseille d’en prendre un relativement propre quand même! Sachez que la rouille supperficielle passe au WOF mais essayez de ne pas en avoir trop quand même. Si le van vient d’être repeint, attention, cela cache souvent beaucoup de rouille! Certains vans sont tagués, c’est certes sympa mais suivant le tag cela ne passe pas toujours très bien auprès des populations locales.

  • L’assurance

  • Obligatoire?

Sachez qu’en Nouvelle Zélande l’assurance voiture n’est pas obligatoire! Mais même si vous faites attention vous n’êtes pas à l’abris d’une panne en bord de route par ex (le dépannage coûte cher). Et je pense qu’une erreur d’inattention peut arriver à tout le monde, si vous devez payer les frais de réparations d’une voiture neuve ou pire les frais d’hospitalisation d’une personne vous allez vite regretter vos mini économies d’assurance! Par ailleurs si quelqu’un vous rentre dedans mais ne reconnait pas ses torts se sera à vous de vous battre pour obtenir réparation!

  • Laquelle choisir?

Alors moi j’ai fait au plus simple et j’ai pris l’assurance CCM (je l’ai aussi comme assurance maladie). Sachez que certaines assurances (c’est le cas de AA par ex) ne vous assure que si vous passez d’abord votre van en catégorie « Motorhome », a priori c’est une simple formalité mais je ne me suis pas plus penchée que ça sur le sujet. Si vous ne l’êtes pas, ils vous feront bien un contrat d’assurance en vous disant que vous êtes ok mais en cas d’accidents ils ne prendront rien en charge!

  • Le permis international ou traduit

Je vois souvent des commentaires du style « je me suis fait arrêté avec mon permis français les flics n’ont rien dit ». Le problème est que vous n’êtes pas en règle avec les lois du pays. Et même si la police peut parfois être conciliante en cas d’accident vous ne serez pas couvert. Tout simplement car sur le territoire néo-zélandais si vous n’avez pas le permis international ou une traduction certifiée ils sont en droit de considérer que vous n’avez pas le permis! Attention à ceux qui restent plus de 12 mois sur le territoire, vous devrez convertir votre permis en permis néo-zélandais obligatoirement.

  • La paiement

Dans tous les cas, ne donnez jamais l’original de votre passeport, c’est un document que vous devez toujours avoir en votre possession! Si vous voulez une garantie, prenez en la photo!

  • En dollar

Si vous achetez à un kiwi ou si vous souhaitez payer en dollar, vous pouvez effectuer un virement immédiat via l’application de votre banque. Je vous conseille d’aller faire les papiers à la poste en même temps que faire le virement. Si ce n’est pas le jour même, proposez le versement d’une petite somme pour le bloquer. Il peut arriver que la personne qui vende change d’avis (et l’acheteur aussi d’ailleurs). Si vous avez besoin de rapatrier vos euros en NZ vous pouvez utiliser mon lien Transferwise pour réduire les frais de virement et avoir le meilleur taux de change!

  • En euro

Si vous achetez à un européen, c’est probablement la meilleure solution comme cela pas de frais de virement d’un côté et de l’autre! Pensez que cela prend généralement plusieurs jours pour que vous puissiez faire un virement vers un nouveau compte externe. Donc vous ne pourrez pas conclure la vente le jour même!

Autre option (que je pense utiliser bientot pour vendre le mien) : faire un paiement carte bancaire sur un néo-compte (j’ai revolut personnellement). Ainsi le paiement est immédiat, pas de délai pour être autorisé à faire le paiement. Et le vendeur reçoit immédiatement l’argent également! Pensez juste à vérifier vos plafonds de paiement avec votre banque 😉.

Vous aimerez aussi peut être

2 Commentaires

  • Reply Pierre vendredi 28 septembre 2018 at 14:21

    super article, merci pour les infos

    • Reply Travelandrun vendredi 28 septembre 2018 at 22:44

      Au plaisir 😊

    Laisser un commentaire

    Mentions légales/Legal


    Politique de confidentialité/Privacy policy

    Politique de cookie/Cookie policy


    %d blogueurs aiment cette page :