Mount Maunganui et course de 14km

22 mars 2018
vue-mount-maunganui

En vue de préparer mon semi-marathon de Waiheke Island en mai je me suis inscrite à quelques courses avant dont celle-ci à Mount Maunganui. Deuxième course néo-zélandaise après le semi de Wellington.

Mount Maunganui est une péninsule à l’Est de Tauranga surplombée par un ancien volcan de 232m. C’est une station balnéaire assez « surfeur ».

  • Tauranga

Partant d’Auckland un vendredi après le travail j’ai préféré faire un premier stop à Tauranga. En effet mon bus Intercity avait initialement une arrivée prévu a 21h15. Et avec les bouchons je suis arrivée 1h plus tard! Même si les backpacks sont généralement assez flexibles sur l’heure d’arrivée je ne voulais pas ajouter les 15-20 min qui séparent Tauranga et Mount Maunganui. J’ai donc reservé une chambre au ArtHouse backpackers. Bien situé, proche du centre et de l’arrêt de bus mais je ne vous le conseille pas si vous souhaitez passer une nuit tranquille! En effet il est au bord de la route la plus passante ce qui rend la chambre tres bruyante, même tard.

Le lendemain matin après avoir pris mon petit dej au Starbuck j’ai pris le bus local direction Mount Manganui. Deux lignes de bus font la liaison, une directe (bus 1) et une avec un petit detour (bus 2). Attention le week-end il n’y a qu’un bus par heure sur les deux lignes. Et les horaires des deux bus n’ont que quelques minutes d’écart, logique néo zélandaise! Ce qui fait qu’il n’y a pas de bus pendant 45-50 minutes! Le trajet coute $3,40 à payer dans le bus et il se prend au coin de l’i-site (perpendiculairement a l’arrêt Intercity/ Naked bus).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Mount Maunganui

Le samedi n’était pas au grand soleil ce week-end là (mais pas de pluie). Mi-mars cela commence à être trop frais pour se baigner mais la plage est vraiment très agréable! Vous pouvez cependant y faire du surf toute l’année! J’avais pris une chambre au Mount backpackers situé au début de la rue principale. L’ambiance y est sympa et il y a un chat :). Je me suis retrouvée avec des sud africains tous contents de pouvoir boire dans les parties communes. Comme je le sentais ça annoncait mal la fin de soirée ;). En Europe je n’ai jamais voyagé en backpackers mais en fait j’aime bien! De nouvelles rencontres et de nouvelles anecdotes à chaque séjour font le charme de ces logements bon marchés. Il y a comme beaucoup d’endroits en Nouvelle Zélande pas mal de street art à chaque coin de rue et dans quasi toutes les petites rues perpendiculaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Les 14km de We Run The Night

En plus de mon envie de découvrir cette petite ville j’avais très envie de tester une course de nuit, c’était ma première! Je ne savais pas trop comment m’alimenter donc j’ai pris un repas normal à midi et bu une boisson sucrée 2-3h avant la course (boisson Hopt partenaire de la course, c’est très bon!).

Le départ était donné a 19h30. Le problème est qu’ici on peut s’inscrire en tant que marcheur et que tout le monde part en même temps… Du coup je n’ai pu vraiment trouver mon rythme qu’après 500m car il y avait beaucoup trop de marcheurs à doubler et peu de place. Je trouve ca dommage de partir devant les coureurs et de gêner mais ça a l’air d’être monnaie courante en Nouvelle Zélande. De plus personne ne se poussait durant la course pour laisser passer le vélo meneur et les premiers. C’est vraiment pas l’ambiance sportive que j’aime!

J’ai fini en 1h33’32 » j’ai accéléré sur le dernier km mais je sentais que je pouvais courir encore plusieurs km à ce rythme. Cela s’annonce donc très bien pour le semi de mai!

Par contre je crois que je suis pas très fan des courses du soir… Bien que m’étant reposée l’après midi je me sentais pas tres fraiche pendant la course. Mais le pire a été après! J’ai réussi à m’endormir que vers 3-4h du matin avec toute l’adrénaline que j’avais en moi!

We-run-the-night

medailles-running

Comme il n’y avait pas de goodies pour les coureurs l’organisation a offert les photos officielles

we run the night

  • Le Mount (Mauao)

Initialement je voulais monter pour le levé du soleil. Mais avec mes problèmes de sommeil j’ai renoncé… J’y suis donc allée en debut de matinée (avec toutes mes affaires sur le dos…). Le mont culmine à 232m ce qui n’est pas très dur mais prend quand même une petite heure (on monte en contournant, pas directement vers le col). Et comme on est en Nouvelle Zélande on partage une partie du chemin avec des moutons ;).

Une fois en haut la vue est magnifique!! Par contre il y a un légèrement du vent ahah!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une petite vidéo de la superbe vue :

Prochaine destination, les îles Cook, j’ai trop hâte!!

Vous aimerez aussi peut être

12 Commentaires

  • Reply Yasmine 23 mars 2018 at 23 h 14 min

    Trop trop bien. Tu es bien courageuse. Mes performances running sont loin des tiennes. Ça devait être vraiment bien de courir avec ces paysages. Bon courage pour le semi

    • Reply Travelandrun 23 mars 2018 at 23 h 37 min

      Oui et en entendant le bruit de la mer 😊

  • Reply Laurane 25 mars 2018 at 6 h 41 min

    Cela devait être une superbe course, les paysages ont vraiment l’air magnifiques 🙂
    Tu restes en Nouvelle-Zélande encore combien de temps ?

    • Reply Travelandrun 25 mars 2018 at 8 h 09 min

      Jusque fin novembre 😊 et après je vais quelques mois en Australie !

  • Reply Sharone 25 mars 2018 at 11 h 05 min

    Ca à l’air être une petite ville bien sympathique, et la vue de haut y est magnifique 🙂

    • Reply Travelandrun 25 mars 2018 at 22 h 14 min

      Oui une des plus belles vue de Nouvelle Zelande jusqu’a present!

  • Reply Lucy 26 mars 2018 at 10 h 33 min

    La vue est folle ! Elle avait l’air cool cette course !

  • Reply lindsayiraola 26 mars 2018 at 19 h 05 min

    Wooooow tu as une vue là sur la première photo ! Trop jolie ! Et bravo à toi pour la course 😉

    • Reply Travelandrun 26 mars 2018 at 20 h 43 min

      Merci 😊 Oui le vue est magnifique 😍

  • Reply Sandra 26 mars 2018 at 21 h 13 min

    Quel courage… Bravo… Merci de me faire découvrir ce pays éloigné…

  • Reply Planning et résultats de mes courses officielles 9 avril 2018 at 5 h 19 min

    […] de Wellington – Nouvelle Zélande : 2h40’33” 17/03/2018 : 14km Run the night (Mount Maunganui) – Nouvelle Zélande : 1h33’33” 08/04/2018 : 10km Waterfront d’Auckland […]

  • Reply Bilan Fréquence Running - Mon 1er plan d'entraînement - Travel and Run 23 mai 2018 at 3 h 10 min

    […] pas tout, j’ai aussi perdu un peu de ma motivation je l’avoue! Lors de mes 14km à Mount Manganui j’ai été très surprise de mes capacités, Et clairement pour que ma motivation reste […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :