Un week-end de 4j à Christchurch

5 juillet 2018
pont-remembrance-Christchurch

Lors de ma préparation de mon week-end je pensais faire un road trip autour de Christchurch pendant 4 jours. Et puis j’ai finalement pris un rdv pour un nouveau tatouage, incorrigible!

  • La ville de Christchurch

Christchurch est la plus grande ville de l’île du Sud et le point des d’arrivée des vols internationnaux de cette ile. La ville a été touchée par plusieurs séismes puissants en 2010, 2011 et 2016. A l’heure actuelle la ville est toujours en reconstruction. Cela donne l’impression d’être dans un chantier à ciel ouvert dans certains quartiers. Emblème de la ville la cathédrale a été détruite et est actuellement en cours de reconstruction.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un autre embleme de la ville, le tramway qui fait un tour touristique de la ville!

christchurch-tramway

Vous pouvez également faire une petite balade au jardin botanique (mais pas beaucoup de fleurs en hiver!)

Pour mon sejour long week-end j’ai loué une voiture à Ace rentals, vous avez des prix avantageux en prenant une voiture plus ancienne. Par contre attention, il faut votre carte bancaire française! Les cartes néo-zélandaises sont uniquement « débit » et ne permettent pas de prendre une empreinte de caution pour l’assurance. J’en ai eu mon $80 pour 4 jours complets.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté auberge de jeunesse, l’attraction ici c’est d’aller à Jailhouse. Il s’agit d’une ancienne prison réhabilitée. Très honnêtement ça n’a pas été le coup de coeur même si j’aime beaucoup le concept! J’ai pris un lit dans le dortoir de 10 personnes (les chambres de deux sont assez petites pour info), $91 pour trois nuits. La chambre était relativement spacieuse et il y a avait un espace toilette/lavabo attenant. Le chauffage était correct dans la chambre. Par contre il fait vraiment froid dans le hall et dans les toilettes/espace douche. Et en parlant de ça, seulement 4 douches pour tout l’étage il vaut mieux pas prendre sa douche en même temps que tout le monde!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Mon tatouage

Depuis plusieurs mois j’ai une idée en tête, me faire tatouer une carte de la Nouvelle Zélande avec une boussole. Petit à petit mon idée a évolué et j’ai fini par opter pour une carte façon « Lord of the Rings » qui correspond à mes goûts et à la Nouvelle Zélande 😊. Mon style de tatouage préféré est le réalisme. J’ai éplucher pas mal de site et comptes instagram avant d’arriver à celui de Manni. C’est un tatoueur italien basé au salon Otautahi de Christchurch.

Je suis plutôt très exigente sur la qualité du dessin et sur la technique du tatouage. Je ferais peut être un article sur mes tatouages, ma façon de choisir un artiste, etc si cela vous intéresse. Toujours est-il que vous pouvez aller rendre une petite visite à Manni si vous aimez ce style de tatouage!

tattoo-taouage-realiste-otautahi-christchurch

N’oubliez pas de bien manger avant chaque séance! Je suis allée manger des pancakes chez Drexels (attention il y a souvent de l’attente).

  • Akaroa

Akaroa est le village « français » de la Nouvelle Zélande. Historiquement un baleinier français a acheté ce village avant de rentrer en France pour mettre en place un processus de colonialisation. Ce n’est qu’en 1840 que l’officier Lavaud revient dans ce petit village. Les accords entre les anglais et les maoris étant déjà signés il est alors impossible à la France de conquerir la Nouvelle Zélande. Ce village reste toutefois français quelques années et les rues et bâtiments sont pour certains nommés « à la française ».

L’arrivée au village est vraiment magnifique! Deux routes se distinguent, une plus rapide et une touristique. Etant seule sur la route touristique je peux facilement m’arrêter prendre quelques photos de la vue. Sous le regard amusé d’un mouton 😊. Il faut environ 1h30 depuis Christchurch pour rejoindre ce petit village.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je dois avouer que le village en lui-même est un peu une déception pour moi… Etant déjà bien en manque de la France j’espérais me sentir « comme à la maison » mais cela ne ressemble pas vraiment aux villages français que je connais! Même si certaines notes s’en rapprochent comme les cabanes de pêcheurs colorées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Oamaru et les manchots

Ayant que peu de temps cette fois-ci je me suis juste arrêtée une nuit à Oamaru pour admirer les manchots bleus 😍. J’ai pris une chambre au Oamaru backpackers ($55 la nuit en chambre seule), c’est pour l’instant mon auberge préférée de Nouvelle Zélande! C’est vraiment très mignon, bien décoré et bien chauffé! Oui même du chauffage dans la salle de bain (pour ceux qui ne sont pas habitués à la Nouvelle Zélande c’est d’une rareté sans nom). Et j’ai même eu une couverture chauffante dans mon lit, le luxe 🤗.

                

Pour admirer les manchots (oui on dit penguins en anglais mais en français pour l’hémisphère sud on dit manchot…) il y a plusieurs options. L’une d’elle payante ($30) permet de les voir de près à leur plage favorite d’arrivée. Mais si vous ne voulez pas payer vous pouvez admirer les mêmes manchots d’un peu plus loin. Pour cela allez sur le parking du centre « Oamaru blue penguin colony » et sur la gauche vous devriez trouver une grille ouverte. Entrez et escaladez (c’est facile) pour accéder à la jetée. Pas sûre que ce soit ouvert en continu car cela ne m’a pas l’air d’être autorisé mais nous étions nombreux ce soir là pour les admirer. Bien sûr difficile de faire de vraies bonnes photos, loin et de nuit…

En théorie vous pouvez en voir d’autres sur les autres plages mais contrairement à ce spot ce n’est pas garanti. Vous pouvez aussi généralement admirer des lions de mer!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Moeraki boulders

Au Sud d’Oamaru se trouve une plage un peu atypique. En effet des boules de calcites se sont formées au fil des années et sont « posées » sur la plage. Pour y arriver sachez qu’en partant du parking officiel on vous demandera une participation de $2. Mais vous pouvez aussi trouver un coin un peu plus loin et marcher sur la plage. Sachez cependant qu’à marée haute la plupart sont en mer, moins pratique pour les photos quand on est en tenue d’hiver!

La chance était avec moi le splendide soleil était de la partie!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez aussi peut être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Mentions légales/Legal


Politique de confidentialité/Privacy policy

Politique de cookie/Cookie policy